Croissance personnelle Jalousie et compersion

Stratégies d’adaptation : Amateur, Stresseur, Master

master

Polyamour est synonyme de changement et de vie en pleine mouvance. Bien qu’une certaine stabilité puisse etre atteinte, plus il y a de personnes impliquées amoureusement, plus il y a de chance que diverses sources de perturbation et de difficulté se présentent pour faire des vagues dans votre vie. Différentes personnes s’adaptent différemment au changement, mais certaines approches sont indéniablement plus efficaces que d’autres. On peut classer les stratégies d’adaptation selon trois types : l’amateur, le stresseur, et le master. Ces stratégies s’appliquent à tous les aspects de la vie : carrière, vie sociale, projets, loisirs et surtout, vie amoureuse.

3 stratégies d’adaptation : Amateur, Stresseur, Master

  • L’AmateurL’amateur ne sait pas vraiment dans quoi il s’embarque. Il n’a ni la connaissance théorique, ni l’expérience pratique à propos de ce qu’il fait. Lorsque survient la difficulté, l’amateur laisse tomber, parce qu’il s’imaginait que tout serait facile, alors les obstacles le prennent par surprise et le laissent désarmé. L’amateur cumule donc échec après échec, car il met les voiles dès que ca sent le roussi… On a tous des domaines de notre vie pour lesquels on se comporte en amateur. Pour plusieurs d’entre nous, le meilleur exemple concerne l’activité physique : Combien sommes-nous à répéter que nous devrions faire plus de sport pour améliorer notre santé, à nous abonner au gym et à abandonner après une semaine? Dans le polyamour, l’amateur est la personne qui voit très bien les avantages, mais s’imagine qu’avoir plusieurs partenaires lui permettra d’éviter les difficultés. 

L’amateur est aussi la personne qui aime jouer à l’autruche et se faire croire que tout ira comme sur des roulettes. Dans sa vision de la vie et du polyamour, les difficultés sont une anomalie ; il ne devrait jamais y en avoir.

  • Le StresseurC’est dans cette zone que la plupart de nous nous situons, pour la majorité des aspects de notre vie. La motivation est là, avec le réalisme que ca ne sera pas forcément facile, mais on se dit qu’on va y arriver parce qu’on l’a décidé. Le « pourquoi » et surtout le « comment » ne sont pas nécessairement bien définis, et la stratégie d’action se résume le plus souvent à « prendre le taureau par les cornes ». Tout réside dans sa détermination, mais le manque d’une vision bien définie amène le stresseur à toujours faire face aux difficultés sous pression. Quand ca ne fonctionne pas, le stresseur se demande ce qui a bien pu foirer, puisqu’il était si déterminé, n’a jamais laissé tomber, s’est battu autant qu’il pouvait contre les difficultés, avec acharnement et persévérance…                                                                                                                               

Le stresseur est celui qui se lance constamment dans l’action, sans plan précis et sans avoir réfléchi à l’avance. Il se valorise dans le « faire », et assume que tant qu’il est en mouvement, il est certain d’atteindre son objectif. 

  • Le Master : La force du master se vit dans le calme. Le master sait que pour avoir du succès dans ce qu’on entreprend, peu importe dans quel domaine, il faut un équilibre entre action et réflexion. Le master comprend qu’il ne peut pas tout faire en même temps, et a une vision claire de ses priorités.    

Le Master sait que les problèmes font partie inhérente de la vie, et se prépare en conséquence. Dans le polyamour, la stratégie d’adaptation master consiste notamment à se documenter et s’outiller afin de faire face aux différents défis qu’on est certain de rencontrer – telles que les ruptures ou les épisodes de jalousie. Lorsque les difficultés surviennent effectivement, le Master n’est pas surpris ni déconcerté par la tournure des événements,  puisqu’il est préparé à y faire face avec sérénité.

Affectueusement,

Hypatia

 

Sur le même thème

Aucun commentaire

Répondre

18 − neuf =