Général Ruptures et transitions

Le polyamour : solution pour couple en difficulté?

solution

Le scénario se répète. Vous l’avez peut-être même vécu personnellement. Un couple va mal. On cherche une solution. Peut-être y a-t-il eu infidélité et on ne sait pas comment surmonter la difficulté. Et ouvrir le couple pour ne plus avoir à affronter ce genre de trahison apparait comme une solution… ou une porte de sortie…

Lorsqu’on me consulte à ce sujet, ma réponse est très simple et sans équivoque : ouvrir son couple n’est jamais une solution pour un couple qui va mal. Je ne veux pas dire que ce n’est pas une bonne idée d’envisager le polyamour. Je serais mal placée pour dire cela, de toute évidence. Mais ouvrir son couple est un processus au mieux extrêmement difficile, au pire, le couple n’y survit pas. Même pour un couple qui va très bien au départ, l’ouverture soulève des tas de problemes dont on ne savait même pas qu’ils existaient, ou des problèmes avec lesquels on était habitués de vivre, mais qui deviennent intolérables si on s’ouvre au polyamour. Ca prend beaucoup de travail pour passer de « couple qui va bien » à « couple qui bat de l’aile parce que l’ouverture est difficile » à « couple qui a trouvé un nouvel équilibre et qui va bien a nouveau ».

Ca, c’est pour un couple qui va déjà bien. Si votre couple est déja en difficulté, se lancer dans le polyamour ressemble plutôt à de l’auto-sabotage. Vous allez probablement anihiler ce qui vous reste de chances de recoller les pots cassés de votre relation. La question est de savoir si vous voulez vraiment réparer ce couple, ou si l’ouverture est une sorte de « stratégie de rupture progressive » plus ou moins inconsciente.

Le polyamour est une chose absolument merveilleuse, mais si vous souhaitez vous lancer là-dedans, je suggère de réparer votre relation d’abord (une thérapie de couple peut s’avérer nécessaire) afin de faire face de manière unie aux défis qui vous attendent.

L’une des choses à prendre en compte est qu’à partir du moment où vous devenez polyamoureux, davantage de personnes seront affectées par votre situation. Si ca va mal entre votre partenaire et vous, les personnes que vous rencontrez et dont vous pourriez tomber amoureux seront invariablement touchées par vos conflits et vos difficultés. Il faut beaucoup d’expérience et de doigté pour que ca aille mal dans une de vos relations et que ca n’affecte pas trop les autres relations autour. Le plus souvent, quand ça barde dans une relation, ça éclabousse les amours et métamours, même si on ne le souhaite pas. Une sorte d’effet domino qui se répercute sur les autres amoureux. Souvent, même, une rupture en entraine d’autre. C’est tellement fréquent que ca porte même un nom : l’effet poly-domino. Donc, si vous ne le faites pas pour vous, je vous suggère de le faire par égard pour vos amours potentielles : réglez vos problèmes de couple avant, et lancez-vous dans le polyamour ensuite.

Affectueusement,
Hypatia

 

Téléchargez gratuitement

deux chapitres de mon nouveau livre

chapitres

Sur le même thème

Aucun commentaire

Répondre

2 × deux =